Actualités

New in : Malaika

La collection des céramiques Fayoum évoque la magie des oasis…  

Connue pour ses somptueuses collections de linge de maison brodé à la main, Malaika lance Fayoum, un nouveau concept de pièces en faïence peinte à la main. Cette nouvelle ligne scelle l’engagement de la marque égyptienne à soutenir et à promouvoir le précieux savoir-faire local. « Nous aimons l’artisanat et notre objectif est de collaborer avec le plus grand nombre possible d’artisans égyptiens dans divers domaines, du textile à la poterie, en passant par le verre et l’albâtre, explique Goya Gallagher, co-fondatrice de Malaika. Cela a été extraordinaire de voir la créativité des artisans, leur fierté et leur sens de l’entrepreneuriat. Nous espérons servir de passerelle et offrir une tribune aux meilleurs artisans d’Égypte ». 

La collection Fayoum tire son nom de la célèbre oasis éponyme située au sud du Caire, à proximité immédiate du Nil. Depuis des siècles, cette région est la plus verte et la plus fertile du pays et abrite de nombreux ateliers de poterie renommés, notamment le village de Tunis. « La poterie est une tradition qui se perpétue dans la région depuis des milliers d’années. Evelyn Poret (une potière suisse) lui a redonné vie lorsqu’elle a fondé une école de poterie et enseigné le métier aux enfants. Tous les potiers avec lesquels nous collaborons sont passés par cette école et beaucoup d’entre eux enseignent aujourd’hui aux jeunes générations, se souvient Goya, qui nous explique pourquoi ils ont décidé de créer cette nouvelle collection. Nous avons un faible pour la poterie du Fayoum, car il y a quelque chose de très personnel dans chaque pièce, comme si elle avait une histoire à raconter. Et quand vous avez vu la beauté des ateliers des potiers et de leur environnement, vous comprenez la joie et le travail exceptionnel que l’on retrouve dans chaque pièce ». 

La collection est en faïence peinte à la main et émaillée. C’est une explosion de couleurs et de motifs inspirés par la végétation luxuriante et la faune de la région. Outre les diverses interprétations des palmiers et de la flore locale typique, les artisans ont introduit des éléments ludiques comme des colombes, des poissons et de jolis insectes. La collection comprend de magnifiques plateaux, assiettes à dîner et bols de différentes tailles, tous faits à la main et donc tous uniques. 

Notre sélection pour la table est complétée par deux jolies collections de linge de maison. La collection capsule Egyptomania célèbre la longue idylle entre l’Occident et l’Égypte, du symbolisme et de l’esthétique de l’Égypte ancienne, en passant par l’imaginaire du Caire Art Déco des années 20. La collection capsule Nil sacré, qui s’inspire des paysages luxuriants du Nil, est en partie réalisée par les femmes qui vivent dans les villages voisins et qui, aujourd’hui encore, perpétuent les anciennes traditions textiles.

Malaika

Malaika a été fondée en 2004 par Margarita Andrade et Goya Gallagher qui, après avoir grandi en Équateur viennent vivre en Égypte. Avec une formation en design et une passion commune pour la broderie main et le crochet, les deux amies décident d’utiliser le coton égyptien pour produire du linge de maison de première qualité, jusqu’alors non disponible sur le marché local. Depuis le lancement de sa première collection, la marque ne cesse de rayonner : en 2009, Malaika construit ses propres ateliers, pour la maîtrise de son artisanat, et en 2018 ouvre sa propre école de broderie.

Découvrir le portrait

Architecte ou décorateur d'intérieur ?

Architecte ou Professionnel ?

Rejoignez notre programme professionnel

0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetour à la boutique