Ce repose-pieds s’inspire du travail du designer français Jean Michel Frank. Son design associe des proportions classiques et des formes presque architecturales au confort du rembourrage. Cette pièce se marie aussi bien avec un canapé que seul avec un fauteuil. Elle convient aussi bien aux tissus unis ou à motifs géométriques qu’au daim ou au cuir.

  • Livraison assurée et mondiale Livraison assurée et mondiale
  • Paiement Sécurisé Paiement Sécurisé
  • Certificats d’authenticité Certificats d’authenticité

Collett-Zarzycki

À partir de £2,295
TTC*

Pieds en chêne teinté foncé
Recouvert d’un tissu Pollack, Berber Snow
Découvrez les autres coloris disponibles
Prix en blanc (sans tissu)
Tissu sur-mesure sur demande

L 82 x l 60 x H 39 cm

Fabriqué à Venise, Italie
Délais de production : 12 semaines

Contactez-nous pour toute demande de devis ou de renseignements

  • Livraison assurée et mondiale Livraison assurée et mondiale The Invisible Collection finance 100% de la contribution carbone de ses expéditions
  • Paiement Sécurisé Paiement Sécurisé Vous pouvez payer par carte de crédit, Paypal ou virement bancaire en toute confidentialité, tous les paiements sont cryptés
  • Certificats d’authenticité Certificats d’authenticité Chaque pièce est authentifiée et certifiée

Ce repose-pieds s’inspire du travail du designer français Jean Michel Frank. Son design associe des proportions classiques et des formes presque architecturales au confort du rembourrage. Cette pièce se marie aussi bien avec un canapé que seul avec un fauteuil. Elle convient aussi bien aux tissus unis ou à motifs géométriques qu’au daim ou au cuir.

Partager ce produit
Repose-pieds Gilston
Collett-Zarzycki
Repose-pieds Gilston
Collett-Zarzycki
Repose-pieds Gilston

Architecte ou décorateur d'intérieur ?

Architecte ou Professionnel ?

Rejoignez notre programme professionnel

0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetour à la boutique
    Pierre Frey
    F3702002 Hendaye
    Select Material
    • Flint Terracotta
    • Linterno Fabric : St Moritz/Nobili
    Quote