Editor's Pick

Le coup de coeur du rédacteur : Miami Art Week

C’est chaud ! C’est chic ! C’est Art Basel Miami Beach !

Cette semaine, Miami devient le centre du monde (de l’art et du design), avec un programme complet de foires et d’événements à ne manquer sous aucun prétexte. Outre la très attendue Art Basel Miami Beach, nous partons à la découverte de deux foires satellites – Untitled Art et Art Miami-aux côtés de la très respectée Design Miami. 

Comme prévu, des collectionneurs du monde entier vont venir profiter de l’ambiance ensoleillée et festive de la ville pour découvrir des œuvres d’art et des designs exceptionnels.  
 
Toutes les grandes galeries d’art seront présentes et vont exposer des pièces phares. Et c’est à Meridians, la plateforme unique d’Art Basel à Miami Beach pour les projets à grande échelle, que se tiendront les échanges les plus intéressants. Installée dans le Miami Beach Convention Center (MBCC) et organisée par Magalí Arriola, directrice du Museo Tamayo de Mexico, Meridians accueillera 16 projets de grande envergure, dont le spectaculaire Moving Up (2021) de Yinka Shonibare, CBE, une installation présentée par la James Cohan Gallery retraçant le déplacement vertical de six millions d’Afro-Américains des États ruraux du Sud vers les villes du Nord, du Midwest et de l’Ouest entre 1916 et 1970, connu aujourd’hui sous le nom de Grande Migration.

Pour les amateurs de design sensibles à la mode, il ne faudra pas manquer quelques expositions aussi passionnantes qu’incontournables, à commencer par l’exposition Dior itinéranteDior Medallion Chair” – invitant des designers contemporains à réinterpréter l’iconique fauteuil Louis XV ainsi qu’une installation spectaculaire célébrant les 100 ans du Chanel n°5. Ce projet de collaboration entre l’artiste et designer britannique Esmeralda “Es” Devlin et le parfumeur de Chanel, Olivier Polge, est mis en scène sur la Jungle Plaza, exceptionnellement transformée en une forêt de 1000 plantes et arbres entourant un labyrinthe géant et multisensoriel.

Si vous êtes à la recherche de moments forts en émotions artistiques, il est une autre installation à ne pas manquer : Superblue, réalisée par le studio DRIFT d’Amsterdam. L’espace récemment ouvert abrite des dizaines de fleurs mécaniques et colorées suspendues au plafond qui s’ouvrent et se ferment. Et ce n’est pas tout : d’autres fleurs s’inscrivent dans l’installation immersive de teamLAB, ainsi qu’une myriade de miroirs suspendus par Es Devlin et une œuvre lumineuse absolument étonnante de James Turrell. 

Dans un tout autre style, la Margulies Collection du Warehouse présente une sélection de chefs-d’œuvre fascinants et inédits de l’Arte Povera. Face aux œuvres d’Alighiero Boetti, Michelangelo Pistoletto, Jannis Kounellis, Mario Merz et Giulio Paolini, nous découvrons un mouvement artistique particulièrement pertinent émergeant de l’Italie d’après-guerre qui, sans aucun doute, a bouleversé la conception de l’art : exit le bling-bling ! 

Si les femmes artistes de talent vous inspirent, vous passerez inévitablement Chez Nina Johnson (l’une des galeries vedettes de Miami), et chez Judy Chicago, l’artiste féministe – oui, l’auteur du monumental The Dinner Party – qui présente une magnifique exposition de ses dernières œuvres. Barbara Kruger, autre icône de l’art féministe, est exposée chez David Zwirner, et l’ineffable Yayoi Kusama qui expose deux “Infinity Rooms” dans la collection permanente du Rubell Museum aux côtés d’œuvres sélectionnées de Kara Walker.

Belles découvertes ! 

C’est chaud ! C’est chic ! C’est Art Basel Miami Beach !

Moving Up’ by Yinka Shonibare (2021)
Five Echoes by Es Devlin and Chanel (2021)
Every Wall is a Door by teamLab (2021)
Fibonacci Series by Mario Merz, 1996
ZigZag by Judy Chicago

Architecte ou décorateur d'intérieur ?

Architecte ou Professionnel ?

Rejoignez notre programme professionnel

0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetour à la boutique