Portrait

Kelly Behun

Pour toute demande concernant le travail de Kelly Behun

Contactez-nous
Partagez ce portrait

Parcours

Kelly Behun a grandi à Pittsburgh, en Pennsylvanie et a étudié à Wharton. A New York, elle rejoint le cabinet d’architecture de Ian Schrager Hotels où elle se forme auprès de l’architecte Anda Andrei et travaille avec Andrée Putman et Philippe Starck. Elle participe à la création des hôtels et résidences les plus emblématiques du groupe, notamment le Delano à Miami, le Mondrian à Los Angeles et les hôtels Royalton, Paramount, Morgans et Hudson à New York. Kelly Behun crée son propre studio en 2005 et se fait connaître par son approche globale et très personnalisée des projets de design d’intérieur. Kelly est dans la prestigieuse liste AD100 de l’Architectural Digest et membre de la liste A des décorateurs d’intérieur du magazine Elle Décor.

Signature

« J’aime le minimal, le maximal et tout ce qui se situe entre les deux, à condition que ce soit magnifiquement exécuté », déclare Kelly en décrivant son style. Ses projets les plus connus – que ce soit un townhouse à Manhattan ou une vaste maison dans les Hamptons – sont toujours une alchimie parfaite de pièces classiques et intemporelles twistées d’inattendu. Partisane de la juxtaposition des textures et des styles, et passionnée d’art contemporain, Kelly voit chaque espace comme une toile vierge où explorer les envies et les attentes de ses clients. Qualifiée par le New York Times de « designer d’intérieur avec l’œil d’un galeriste », Kelly privilégie l’art dans ses chantiers pour “établir un lien profond et émotionnel avec son environnement”.

Coups de coeur

Sa maison à Manhattan, un penthouse aux murs de verre qui tombe à pic, sur Central Park. Cet appartement tout en blanc, époustouflant et éthéré est l’incarnation du talent artistique de Kelly. Comme beaucoup de designers, Kelly voit sa propre maison comme un laboratoire où elle peut expérimenter sans cesse. En voulant que l’espace soit semblable à un nuage où décompresser de l’effervescence new yorkaise, avec une absence totale de couleurs et de motifs et dans une maison avec enfants et animaux domestiques. Mais le résultat est un manifeste réussi et une prise de risques assumée au nom de l’esthétique. En utilisant des tissus très performants avec un large choix de textures et de nuances, le projet s’est avéré étonnamment durable.

What’s up

« Je suis particulièrement enthousiasmée par la réalisation d’un immeuble résidentiel de luxe avec l’architecte Robert A.M. Stern. Il s’agit d’un magnifique bâtiment classique en brique et en pierre situé sur Madison Avenue, à quelques pas de Central Park et du musée Guggenheim. Je réalise tous les intérieurs ainsi que les espaces communs – et avec seulement 15 appartements, chacun est unique et exquis ».


Vu dans la presse
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies/Click here to update your cookies preferences